Comité 1905 - rassemblement laïque le 9 décembre - Fête de la Laïcité le 16 janvier

mercredi 18 novembre 2015
par  FSU 83
popularité : 42%


Bulletin Comité 1905 - n°31

1) Quelques mots d’abord sur les attentats islamo-fascistes du 13 novembre.

Nous sommes aujourd’hui tous profondément choqués par les assassinats perpétrés à Paris par des islamo-fascistes qui s’en sont pris aux citoyens innocents de Paris qu’ils appellent « la capitale des abominations et de la perversion ».

Les terroristes agissent contre ce qu’est la France, une république démocratique et laïque !

Les terroristes détestent nos valeurs humanistes, nos principes, notre façon de vivre, notre mixité et notre rapport à la laïcité ; ils ont visé aveuglément la population civile désarmée, se trouvant dans la rue, au café, ou au spectacle !

Nous sommes touchés affligés indignés révoltés et exprimons notre solidarité avec les familles et les proches de toutes les victimes : nous sommes en deuil avec eux.

Mais nous sommes aussi conscients qu’il ne faut céder ni à la peur, ni à la haine, mais qu’ il faut comprendre pour pouvoir agir.

« La laïcité est le meilleur des remparts contre l’extrémisme », déclarait en septembre Chahla Chafiq écrivaine et sociologue d’origine iranienne.
Oui, la laïcité, parce qu’elle est la garantie de la liberté et de l’égalité de tous, parce qu’elle est un levier essentiel de l’émancipation, constitue le rempart contre l’obscurantisme, le rejet des libertés, contre l’intolérance, contre le fanatisme.

C’est évident !

Mais pour paraphraser Beaumarchais (parlant de la liberté de la presse), « la laïcité ne s’use que si on ne s’en sert pas ! »

Et force est de constater que les responsables politiques, depuis des dizaines d’années se refusent à respecter la laïcité !

Avant hier, c’était au soir de la mobilisation citoyenne du 11 janvier, d’une ampleur sans précédent, on a pu voir le chef de l’Etat participer avec quelques ministres à un office dans la grande synagogue de Paris aux côtés de Netanhjaou !

Hier, début octobre, on a pu entendre le ministre de l’intérieur de la République laïque parler de « cette proximité spirituelle entre la République et l’Eglise » et déclarer vouloir « Faire vivre les valeurs républicaines, qui sont aussi largement celles de l’Evangile », car pour lui « la France est historiquement un pays de tradition chrétienne. » Parmi les valeurs de la République, il y a la laïcité, mais M. le ministre ne le sait visiblement pas !

Aujourd’hui, après l’abomination des attentats, il annonce vouloir s’engager dans « la dissolution des mosquées dans lesquelles des acteurs appellent ou profèrent la haine. » Pourquoi attendre si longtemps pour intervenir ? Encore une fois, M. le ministre ne savait pas ! il ignorait l’existence de la loi de 1905 et de son article 35 qui stipule pourtant depuis 110 ans :
« Si un discours prononcé ou un écrit affiché ou distribué publiquement dans les lieux où s’exerce le culte, contient une provocation directe à résister à l’exécution des lois ou aux actes légaux de l’autorité publique, ou s’il tend à soulever ou à armer une partie des citoyens contre les autres, le ministre du culte qui s’en sera rendu coupable sera puni d’un emprisonnement de trois mois à deux ans, sans préjudice des peines de la complicité, dans le cas où la provocation aurait été suivie d’une sédition, révolte ou guerre civile. »

pour conclure, une citation du juge Trévidic qui ne mâche pas ses mots :» Proclamer qu’on lutte contre l’islam radical tout en serrant la main au roi d’Arabie saoudite revient à dire que nous luttons contre le nazisme tout en invitant Hitler à notre table. »

Depuis bientôt dix ans, le Comité 1905 s’est fixé l’objectif de promouvoir l’idéal laïque et en même temps d’empêcher toute atteinte à ce principe constitutionnel de la République.

C’est ce que nous continuerons de faire en convainquant, en regroupant autour de nous, pour être de plus en plus nombreux et efficaces !

2) Notre programme a dû être modifié :

- la date du 28 novembre, prévue initialement, est annulée.

nous avons en effet été confrontés à l’impossibilité de trouver une salle sur Draguignan et sur toute la Dracénie pour organiser notre 9ème Fête de la laïcité en novembre ou décembre.

- notre 9ème Fête de la laïcité aura donc lieu

le 16 janvier 2016 aux Arcs : conférence,banquet,divertissement… nous préparons de quoi nous faire réfléchir, nous distraire et nous retrouver dans la joie en renforçant nos convictions !

- un an après les attentats contre Charlie, deux mois après l’horreur du 13 novembre,

nous avons invité comme orateur Benjamin STORA .

_

- et le 9 décembre, à 17 h 30, au jardin Anglès à Draguignan : nous vous invitons à venir nombreux participer au rassemblement laïque autour de l’arbre de la laïcité

_



Contact

FSU du Var


Bourse du Travail
13 avenue Amiral Collet
83000 Toulon


Tel : 04 94 93 04 40
Fax : 04 94 93 04 74
Mél : fsu83@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
272829303112
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois