Inter UCR Var - Dispositif d’action pour le trimestre à venir

inter-UCR (CGT, CFDT, CGC, FSU, FGR-FP). Réunion du 15 jenvier 2010
jeudi 21 janvier 2010
par  FSU 83
popularité : 71%


L’inter-UCR met en place ensemble un dispositif d’intervention auprès du Conseil général du Var et pose des questions concrètes relevant de son champ de compétences tout en faisant connaître notre opposition aux régressions que nous annonce le COR pour les mois à venir. Les retraites par point ou notionnelle, pourraient être accompagnées de pertes de repères pour les fonctionnaires retraités, de dégradations des réversions en "échange" d’un retour à l’indexation sur la progression des salaires des actifs (valable pour le privé mais plus discutable pour les fonctionnaires)...

Sur une période de plusieurs semaines, nous allons interpeller les conseillers généraux dans leur territoire par des délégations inter-UCR, soutenues par des rassemblements de retraité-e-s regroupés devant le lieu de l’audience. Nous devrions ainsi rencontrer le Président et une dizaine de conseillers généraux, dont deux ou trois d’oppositions et peut être le sénateur PS du Var et donc autant de rassemblements locaux de retraités.

L’inter UCR a aussi décidé de soutenir les actifs de la FP et des Services publics en lutte le 21 janvier en demandant aux retraités syndiqués de manifester avec eux.

Ordre du jour
1. préparation de l’audience accordée au Conseil général par Caroline Depallens représentant le Président Horace Lanfranchi. 2. mise en place du dispositif d’action envers les conseillers généraux du Var dans leur territoire 3. préparation des actions inter-UCR du mercredi 24 février.
Débats et décisions>cenetr/>

1- Préparation de l’audience du 18 janvier (Caroline Depallens)

Michel Debruyne pour la CGT a proposé le schéma d’intervention suivant, qui a été accepté avec quelques modifications par les autres participants : il insiste sur l’évolution démographique, et le rôle social des retraités.
Nous rappelons les manifestations de retraités ces dernières années dans le Var pour protester contre les dégradations et les insuffisances du pouvoir d’achat, de protection sociale (franchises diverses). Aujourd’hui 260 000 varois ont plus de 60 ans et la moitié d’entre eux perçoivent moins de 1000€ par mois mais les allègements d’impôts pour les plus riches avec le bouclier fiscal et les exemptions de « charges » sociales diminuent d’autant les ressources de l’état et sa capacité à corriger les inégalités. 27 010 retraités varois bénéficient de l’aide personnalisée à l’autonomie APA. Les maisons de retraites du Var offrent 11 400 places mais avec un taux d’encadrement de 0,5 à 0,6 par pensionnaire bien éloigné du 1 pour 1 souhaitable. Les 90 millions d’euro consacrés à l’APA proviennent de la taxe professionnelle, ils sont insuffisants comment pourront ils être maintenus et augmenter si la taxe professionnelle est supprimée ?

L’inter-UCR rappelle sa revendication de voir l’APA comme l’ensemble de la protection sociale et la prévention de la perte d’autonomie gérée par la Sécurité sociale, afin que tous aient encore un réel droit d’accès à des structures sociales et sanitaires de qualité et de proximité.
L’amélioration globale du niveau de vie des retraités passe par des mesures que le Conseil général du Var peut prendre sans attendre :

- Sur les transports pour briser l’isolement,

- Sur la santé avec la carte sanitaire,

- Sur les services publics.

Le dialogue social local et nos exigences :
Ces avancées concrètes ne peuvent être réalisées qu’avec une amélioration du dialogue social territorial. Dialogue social dans lequel chaque partenaire trouve une réponse à ses préoccupations propres. Depuis 1981 l’état a transféré une partie de ses compétences aux collectivités territoriales plus concrètement, nous voulons vous parler des structures de dialogue existantes ou à développer : CODERPA, comité départemental des services publics (CDSP), Comité départemental CDPPT. Pour les HAD (hospitalisations à domicile) et les SSIAD (services sociaux et d’interventions à domicile) l’inter USR souhaite que les équipes soient renforcées par des médecins, qu’une instance de dialogue social locale où participent les organisations syndicales et les associations du CODERPA en débatte en liaison avec la CRAM, les CLIC, les hôpitaux publics et la DDASS.

a) Sur les transports pour briser l’isolement, intégrer socialement les retraités : offrir des pouvoirs de déplacement. Tout le Var pour 2€ est une bonne chose mais est-ce vraiment tout le Var ? Des navettes sont aussi à envisager pour désenclaver le haut Var.
Nous demandons l’arrêt des démantèlements et désengagement des Services publics comme la Poste et le désenclavement des territoires comme le haut Verdon, le rétablissement des lignes de chemins de fer Saint Maximin-Brignoles-Carnoules et Les Arcs Draguignan.
Un service public d’aide juridique et d’aide à la personne pour les dépannages doit compléter les aides à domiciles.
La polyvalence entre les services publics doit être développée comme à Comps (SNCF, pharmacie, taxi etc…)

b) Sur la Santé : Les Hôpitaux publics varois sont en danger comme à Brignoles. La mise en place de la loi HPST (hôpitaux publics Santé et Territoire) et les agences régionales de Santé ARS s’appuient sur une logique libérale de gestion purement comptable.

- Le Schéma Régional de Santé SROS doit inverser cette logique et tenir compte des services à rendre aux habitants. Poussée à l’absurde, la logique comptable libérale réserverait les services hospitaliers à l’infime frange de population qui bénéficiera demain des bonus bancaires ! Nous ne pouvons l’admettre.

- Le schéma départemental de gérontologie et de gériatrie doit faire l’objet d’un véritable échange à partir des besoins.

- Pour les maisons de retraites, les CLIC et le Coderpa en publient un catalogue peu exhaustif, non à jour et dans lequel les prix de journée ne sont pas annoncés. Les services rendus ne sont pas tarifés de la mêmes façon ce qui interdit aux familles de faire des choix rationnels et paradoxalement se trouve être une atteinte à la « concurrence libre et non faussée » susceptible d’actions devant la cour européenne de justice. »

- Quels coûts ? Combien de maison de retraites avec aménagements Alzheimer ? Où en sommes-nous de l’ambitieux schéma d’ouverture de 2150 lits médicalisés annoncé par M. Falco en 2004 ? Quel est le coût de l’hébergement en lits médicalisé comparé au maintien à domicile ?
Sur les SSIAD : nous voulons qu’ils soient étoffés par des professionnels médicaux, que des unités soient créées dans tous les territoires pour assurer la prévention et le dépistage tout au long de la vie.

- Nous souhaitons que la communication et le dialogue soient améliorés, en améliorant et en développant les sites existants capables de vraiment renseigner en temps réel sur l’hébergement et les autres événements concernant la vie des retraités.

2- mise en place du dispositif d’action envers les conseillers généraux du Var dans leur territoire.
Vous trouverez en annexe le tract de l’inter-USR avec le cadre vide appelant aux rassemblements de soutien lors des audiences des Conseillers généraux.

Les audiences seront précédées d’une conférence de presse locale et de distribution de tracts sur les marchés du territoire concerné annonçant un rassemblement de soutien de retraité à la délégation.

Voici les premiers éléments en fonction des audiences accordées.
Territoire Conseiller général Conférence de presse Distribution de tract Date audience Audience

Brignoles Gilardo Sa 30 janvier rdv9h30 marché devant Var matin Lu 8 février permanence

CUERS Véronique Baccino 24 février 9h.30 Mairie de Cuers

La Seyne Martinencq Marché 20 février 9h. Ma 23 février Bourse du travail 36 av Gambetta

Toulon Bruno Maranzana Centre Mayol
ma 2 février Jeudi 4 février 14h30 Préfecture Toulon

Six Fours Alain Caillet Marché 9h.mardi 2 mars Mardi 2 mars Mairie

3. préparation des actions inter-UCR du mercredi 24 février.

Une demande d’audience en préfecture à 11 heures avec rassemblement à la gare routière à 9h.30 et départ en manifestation.
Une autre manifestation de retraités est à l‘étude à Draguignan avec rassemblement et demande d’audience à la sous-préfecture. Dracénois et fréjussiens retraités de l’inter-USR devraient être assez nombreux.


Documents joints

Tract

Contact

FSU du Var


Bourse du Travail
13 avenue Amiral Collet
83000 Toulon


Tel : 04 94 93 04 40
Fax : 04 94 93 04 74
Mél : fsu83@fsu.fr

Agenda

<<

2017

 

<<

Septembre

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
28293031123
45678910
11121314151617
18192021222324
2526272829301
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois